téléchargement

 

 

 

Chaque semaine, je récupère un panier de légume frais du Biau Jardin. Bien évidemment ils sont de saison... Comme il n'est pas toujours facile de savoir comment les cuisiner,  je vais tâcher de vous proposer réguliérement mes idées. Et pour varier les plaisirs, je vous invite vous aussi à partager sur ce blog vos recettes!

A l'honneur cette semaine, le topinambour, aussi joliment appelé l'artichaud de Jérusalem. Ce sont ses tubercules que l'on consomme, des tubercules riches en inuline. L'inuline n'étant pas assimilée par l'organisme, il faut veiller à les cuire avec une pomme de terre, du bicarbonate ou une branche de céleri si l'on ne veut pas avoir de désagréables maux de ventre.

Le topinambour est peu calorique mais a un indice glycémique de 50. Il contient de nombreuses vitamines, notamment A, C et B3, des sels minéraux, comme le potassium, et des glucides.

Pour déguster le topinambour, qui a un subtil goût d'artichaud, je le fais en chips (même recette que chips de betteraves), mais aussi en purée (je fais cuire deux pommes de terre avec mes topinambours puis je réalise une purée de façon tout à fait classique, c'est délicieux!). Le topinambour parfume également de façon très agréable les soupes, et il peut aussi se cuisiner avec un pot au feu.

Le topinambour se consomme d'octobre à janvier et vous qu'en faîtes-vous?